L’ENSEMBLE FITZWILLIAM

Richard Fitzwilliam, personnage emblématique du XVIII° siècle tardif a été un infatigable voyageur, partageant sa vie entre Londres et Paris.

Passionné d’art, il a constitué une riche collection d’œuvres de l’antiquité et du Moyen-âge.
Il fut aussi particulièrement intéressé par les sculptures et peintures Renaissance et baroques : cent quarante tableaux des écoles italienne, flamande et allemande (Titien, Véronèse, Rembrandt, Reni, Vermeer…)

Mais aussi des manuscrits au goût très éclectique parmi lesquels se trouve le très fameux recueil
contenant plus de trois cents compositions des maîtres anglais les plus célèbres du XVI° et du XVII° tels que Byrd, Morley , Bull…

Sans oublier le hollandais Sweelinck et l’italien Picchi , joyau très précieux de la littérature du clavecin, baptisé depuis Fitzwilliam Virginal Book !

Démarche unique pour un collectionneur de cette époque : s’intéresser à la musique ancienne !…
Les quinze volumes manuscrits de Haendel révèlent également son engouement pour ce compositeur.

Ce parcours original a donné naissance à L’ensemble Fitzwilliam,  né de la passion commune de deux musiciens solistes pour les splendeurs baroques :
Jean-Pierre Nicolas
et
Michèle Dévérité,
inspirés par ce mécène éclairé.

Réunis autour du clavecin « il cembalo è Signor di tutti l’istromenti del mondo » comme le disait Trabaci en 1603 dans sa préface et de la flûte à bec,  il flauto dolce che potra imitare la humana voce » selon Ganassi (préface 1535) .

Reconnu en tant que spécialiste de la musique de chambre et unanimement salué par la critique
pour sa dizaine d’enregistrements Auvidis , Naïve, Arion, Zigzag territoires, l’ensemble Fitzwilliam aborde un large répertoire européen des XVII° et XVIII° siècles rendant hommage à des compositeurs connus, Haendel, Corelli , Marin Marais , Telemann, mêlant avec bonheur et subtilité les timbres et les couleurs d’instruments complices tels que violon, traverso, hautbois, cornet, théorbe, guitare, harpe, violoncelle, basse de violon, viole de gambe, au gré de ses recherches .

Révéler au public certaines musiques oubliées du XVII° italien, virtuoses et fascinantes et totalement inconnues Merula, Falconieri, Trabaci, Maione, Salvatore, De Macque est une autre passion de l’ensemble Fitzwilliam.

(Certains enregistrements en première mondiale)

Avec la collaboration de musicologues tels que Etienne Darbellay, Cécile Davy-Rigaux, Florence Gétreau… et de facteurs d’instruments pour servir au mieux le geste créateur de tous ces compositeurs baroques, en jouant également des instruments d’époque (orgue napolitain de Carlo Russo 1713 par exemple ou programme construit autour d’orgues historiques tels que Lorris, Etampes, Lanvellec..), l’ensemble a le plaisir d’associer lors de ses concerts, spectacles et enregistrements des musiciens et comédiens parmi lesquels :

Paul Dombrecht, Eugène Green,Wieland Kuijken, Enrico Gatti, Valérie Balssa, Kaori Uemura, Bruno Cocset, Agnès Mellon, Jean Tubery, Yasunori Imamura , Xavier Eustache,  Anne-Catherine Chagrot, Véronique Samakh…

Festival de Pontoise, Chapelle royale de Versailles, Concerts de poche, Printemps des Arts, Théâtre Grévin,  Anvers, Bruxelles, Fribourg, Festival de Bruges, Dresde, Metz, Sion, RTBF, BRT, Radio Suisse Romande, France-Musique…

L’attrait de Richard Fitzwilliam pour tous les arts baroques a inspiré l’ensemble Fitzwilliam avec la création de deux spectacles originaux : 

  • le labyrinthe des cinq sens
  • et depuis septembre 2011, le Bric baroque à Brac , parcours initiatique dans le temps, mêlant tendresse, poésie et humour, musique , tableaux et parfums…

La longue expérience de l’enseignement  conservatoire, masterclass et stages de Jean-Pierre Nicolas et Michèle Dévérité et une réflexion sur la transmission  ont amené l’ensemble Fitzwilliam à ouvrir leurs activités à des publics inhabituels.

Accompagner et faire découvrir ce répertoire et cette esthétique qui devraient être accessibles à tous
à travers des ateliers de sensibilisation et de création, musique et théâtre actuellement en lien avec le spectacle Bric Baroque à Brac à une époque où la résurgence du baroque est si vivement ressentie
et nécessaire, un monde en phase avec notre société, le « théâtre du monde ».

Fermer le menu